« La caverne dans laquelle vous redoutez de pénétrer contient le trésor que vous recherchez. »

Joseph Campbell

Et si, l’espace d’un instant, on se racontait une nouvelle histoire de nous-même ?

Et si, dans cette histoire, la réalité ne serait finalement qu’une histoire parmi tant d’autres qu’on se raconte; façonnée, modelée par le cumul de nos expériences, de nos apprentissages et de tout ce qu’on nous a raconté, de ce qu’on a lu et entendu tout au long de notre vie ?

Et si finalement, dans cette histoire, notre Imagination devenait la réalité, rendant désormais tout possible, remettant tout en mouvement ?

Vous êtes prêts?

Dans des moments où on a le sentiment de ne plus rien maîtriser sur les plans émotionnel, affectif ou comportemental, on aimerait parfois détenir les codes secrets de nos processus et fonctionnements internes pour reprendre le contrôle du cours de notre vie.

L’hypnose, c’est justement un outil d’exploration intérieure passionnant qui donne accès à une connaissance intime de soi-même et permet à notre cerveau de nouveaux apprentissages plus en adéquation avec nos objectifs du moment.

Les mécanismes inconscients du cerveau

L’Inconscient a ses raisons que bien souvent, le Conscient ignore

Au premier abord, cette phrase prête quelque peu à sourire pour peu que nous soyons dans de bonnes dispositions… Pourtant, à elle seule, cette phrase résume assez bien les blocages qui engendrent de profondes souffrances et détresses. La plupart des gens ont beau être les experts de leurs problèmes, en connaître les causes et les origines, ils n’arrivent pas à changer.

Une psyché fragmentée :

Dans le langage courant, le concept d’Inconscient est communément mis en opposition avec ce qu’on appelle le Conscient. Cette approche est néanmoins largement remise en question par l’évolution récente des recherches en neurosciences qui tendent plutôt vers l’existence d’une psyché fragmentée : un ensemble unique composé de multiples structures et mécanismes inconscients. Bien souvent, ce qui amène les gens en cabinet, c’est un rapport de force inconscient entre ce qui relève d’une part de la volonté – de l’ordre du rationnel – et d’autre part, des émotions ou des automatismes inconscients. Et à ce jeu, il est rare que la volonté l’emporte….

L’absence de repères temporels et spatiaux des mécanismes inconscients :

D’autant plus que les mécanismes inconscients ne connaissent aucune délimitation temporelle, ni spatiale. Ainsi, tant qu’un blocage ou un traumatisme n’a pas été conscientisé, les mécanismes en charge de ces processus continueront de les traiter automatiquement et systématiquement au présent.

Les apprentissages :

L’ensemble de nos blocages (comportementaux, émotionnels, identitaires, etc.) répondent à des logiques inconscientes la plupart du temps en lien avec un apprentissage du passé. Or bien que notre cerveau soit une formidable machine à apprendre, il plébiscite les routines qui peuvent parfois rendre très difficile toute perspective de changement ou, tout du moins, de « mise à jour ». D’autant plus qu’à l’école, on ne nous a jamais appris à “apprendre” ou à “désapprendre”.

Justement, l’hypnose repose largement sur la connaissance et l’activation de ces mécanismes cognitifs d’apprentissage. Le processus hypnotique permet de réintroduire de la flexibilité et de la fluidité au niveau des fonctionnements inconscients jusque-là figés. Ainsi, des émotions, des ressentis, des comportements ou des pensées appris à un moment donné de notre vie et qui se sont rigidifiés, voire bloqués au fil du temps -ou lors d’un événement précis- vont de nouveau être en mouvement, ce qui va entraîner la perspective du changement. De façon imagée, ce processus va permettre de retirer le disque rayé et de le remplacer par un nouveau disque plus approprié. Il ne s’agit ni plus ni moins qu’un désapprentissage suivi d’un nouvel apprentissage mieux adapté aux besoins actuels de la personne. 

Mise en garde :

L’hypnose n’est pas une médecine. En aucune manière, une séance d’hypnose ne peut se substituer à un suivi médical. Aucune prescription médicale, ni aucun diagnostic seront effectués. Dans certains cas spécifiques, je peux être amenée au préalable à demander un avis médical. 

Pour plus d’informations, consultez le Code de Déontologie des Hypnologues et la Charte des bonnes pratiques de l’ARCHE auxquels j’adhère sans réserve.